Les noms homophones

par Chantal Contantdans Homophones, Orthographe

L’air qu’on respire, l’aire qu’on mesure (la surface) et l’ère dans laquelle on vit (l’époque, la période) sont des termes distincts, mais ils se prononcent de la même façon : ce sont des noms homophones. Il ne faut pas les confondre.

De même, il ne faut pas confondre l’amande que l’on mange et l’amende que l’on paie lorsqu’on commet une infraction.

Pour sa part, un quartier désigne une portion, une partie (quartier d’orange, quartier d’une ville), alors que le nom cartier est un nom rare désignant un fabricant de cartes à jouer, mais il est un nom propre connu quand il commence par une majuscule : Jacques Cartier.

On rencontre orthographiquement un cœur (organe de circulation du sang) et un chœur (chorale); un champ (étendue de terre) et un chant (chanson); …

Partager cet article

Principaux thèmes abordés

par Marianne Villeneuvedans Index

Partager cet article

La conjugaison horizontale

par Chantal Contantdans Conjugaison

Lorsqu’on étudie la conjugaison, on se concentre souvent sur un mode et un temps (indicatif imparfait, subjonctif présent, etc.) et on apprend la conjugaison du verbe de manière verticale, à toutes ses personnes :

(P1) J’aimais

(P2) Tu aimais

(P3) Il/elle/on aimait

(P4) Nous aimions

(P5) Vous aimiez

(P6) Ils/elles aimaient

Envisageons maintenant la conjugaison sur l’axe horizontal : Quelles sont, par exemple, les terminaisons possibles à la 2e personne du singulier (P2 = tu) pour tous les verbes du français?

Réponse : Toujours « s », sauf dans tu peux (pouvoir), tu veux (vouloir), tu vaux (valoir et sa famille : équivaloir, …

Partager cet article