Qu’elle ou quelle? Comment choisir?

par Chantal Contantdans Homophones

On se demande parfois quand on doit écrire qu’elle et quand on doit écrire quelle. Certains correcteurs automatiques de textos ont la fâcheuse tendance à toujours suggérer la forme avec l’apostrophe, ce qui nous donne l’impression qu’ils n’analysent pas vraiment le contexte syntaxique de la phrase pour faire un choix éclairé.

Analysons. Réfléchissons. Observons. Voici une conversation qui nous aidera à saisir les différents emplois de qu’elle et de quelle :

Quelle couleur de peinture vas-tu choisir?

– Cette couleur bleue. Je n’aime qu’elle. De plus, je crois qu’elle conviendra bien au reste du décor.

Quelle bonne idée!

– Oui, c’est une bonne idée. Je savais qu’elle te plairait.

Quelle sera la prochaine étape de ton projet?

Partager cet article

Homophones : se/ce, ou/où et voir/voire

par Chantal Contantdans Homophones

Certains mots qui se ressemblent appartiennent à des classes de mots différentes et ne se trouvent donc pas dans les mêmes contextes. On les appelle parfois des homophones interclasses. La compréhension de leur contexte d’emploi aidera à maitriser leur orthographe.

SE et CE

Par exemple, se et ce ne se comportent pas syntaxiquement de la même façon puisqu’ils n’appartiennent pas à la même classe de mots.

Le mot se est un pronom réfléchi. On le trouve toujours avant un verbe dans un emploi dit « pronominal » :

se regarder, s’embrasser, se parler, s’enfuir,

elle s’était évanouie, ils se trompent, elles se sont nui…

Le mot ce est plutôt un démonstratif, de la même famille que les mots ça,

Partager cet article

Les noms homophones

par Chantal Contantdans Homophones, Orthographe

L’air qu’on respire, l’aire qu’on mesure (la surface) et l’ère dans laquelle on vit (l’époque, la période) sont des termes distincts, mais ils se prononcent de la même façon : ce sont des noms homophones. Il ne faut pas les confondre.

De même, il ne faut pas confondre l’amande que l’on mange et l’amende que l’on paie lorsqu’on commet une infraction.

Pour sa part, un quartier désigne une portion, une partie (quartier d’orange, quartier d’une ville), alors que le nom cartier est un nom rare désignant un fabricant de cartes à jouer, mais il est un nom propre connu quand il commence par une majuscule : Jacques Cartier.

On rencontre orthographiquement un cœur (organe de circulation du sang) et un chœur (chorale); un champ (étendue de terre) et un chant (chanson); …

Partager cet article