nombres

Comment écrit-on en toutes lettres des nombres comme 80, 120, 390, 500, 2 700, etc. ? Voici les règles.

TRAIT D’UNION

En orthographe moderne, on relie par un trait d’union tous les éléments d’un numéral composé. On écrivait déjà dix-sept (17), quarante-cinq (45) ou soixante-dix-huit (78) avec un trait d’union. De nos jours, on mettra aussi le trait d’union quand il y a un et ou quand le nombre est supérieur à cent :

vingt-et-un (21), comme déjà on avait vingt-deux (22);

cent-trois (103), comme déjà on avait trente-trois (33).

La règle est donc simple pour l’emploi des traits d’union : il y en a partout dans le numéral composé désignant un nombre entier. C’est la même chose pour un numéral composé servant à désigner le rang :

le vingt-et-unième siècle (21e);

le cent-deuxième passager (102e);

le trois-centième client (300e).

FRACTIONS

Et qu’en est-il des fractions ? La règle est inchangée : on ne doit pas lier le numérateur et le dénominateur par un trait d’union. On écrit deux tiers (2/3) sans trait d’union, de même que trois quarts (3/4), un dixième (1/10), cinq dixièmes (5/10), cinquante-trois centièmes (53/100, donc 0,53), etc.

Attention ! Ne confondez pas :

soixante-et-un centièmes (61/100, donc 0,61);

et soixante et un centième (60 et 1/100, donc 60,01).

MILLE

Le nombre mille est invariable en tout temps, comme le sont la majorité des autres nombres : quatre, huit, onze, treize, etc. On ne lui met pas de « s ».

Par contre, le nom commun mille (qui représente une longueur de 1,6 km) prend un « s » au pluriel, comme n’importe quel nom commun :

J’ai parcouru 10 milles, soit 16 kilomètres.

Mais le numéral mille (1 000) ne prend jamais de marque de pluriel :

Cette montre en argent vaut deux-mille (2 000) dollars;

Cette montre en or vaut dix-mille (10 000) dollars.

VINGT, CENT

Les mots vingt et cent prennent la marque du pluriel à trois conditions :

  • ils doivent être multipliés (cinq-cents = 5 x 100);
  • ils doivent terminer le nombre (quatre-vingts, mais quatre-vingt-sept);
  • et ils ne doivent pas servir à indiquer le rang (deux-cents pages, mais la page deux-cent).

On écrira donc : cent-vingt (120) sans « s », car cent et vingt ne sont pas multipliés; trois-cent-quatre-vingt-dix (390) parce que cent et vingt ne terminent pas le nombre; mais deux-mille-sept-cents ans (2 700), car cent est multiplié et en fin de nombre.

On aura les années quatre-vingt (80) sans « s », car l’adjectif numéral ordinal après le nom indique le rang; mais quatre-vingts invités (80) avec « s » parce que le déterminant numéral cardinal devant le nom indique la quantité.

Pour en savoir plus, consultez L’orthographe pour tous.

Partager cet article