Bescherelle.

La référence.

Derniers billets

L’accord de l’adjectif composé

par Christine Ouindans Accord

Partager cet article

Un adjectif composé est formé de plusieurs mots, deux le plus souvent, unis généralement par un trait d’union. L’accord de ces mots dépend de leur nature et de la relation entre eux.

  1. S’il s’agit de deux adjectifs qualifiant tous les deux le nom, les deux adjectifs s’accordent avec le nom: une écolière sourde-muette, des saveurs aigres-douces, des enfants premiers-nés.
  • Les exceptions:  Naturellement, il y en a !
  • Si le premier adjectif se termine par la voyelle o ou i, il reste invariable : des pièces tragi-comiques, les étudiants anglo-saxons, la vendeuse franco-ontarienne, les sacro-saintes coutumes de Noël, des méthodes audio-visuelles.

Les marques d’usage dans les dictionnaires

par Chantal Contantdans Vocabulaire

Partager cet article

Le dictionnaire est une ressource précieuse du point de vue des référents culturels d’une société. Il contient une part de notre identité, de nos valeurs, de nos références.

Mais ces référents culturels varient d’une région à l’autre. Si on demandait à un Africain et à un Québécois le sens du mot « nord » pour eux, ils ne décriraient certainement pas les mêmes spécificités. Si on demandait à un Européen à quoi peut faire référence le mot « fleuve », il aurait une réponse assez différente de celle d’un Québécois : sur un pont, on peut traverser à pied en moins de cinq minutes le fleuve La Seine à Paris ou La Tamise à Londres, mais traverser le fleuve Saint-Laurent à pied à Québec, à Trois-Rivières ou à Montréal relève d’une tout autre réalité!

La grande linguiste Hélène Cajolet-Laganière a contribué à faire prendre conscience de ces réalités divergentes. …

Des fautes courantes : le barbarisme, l’impropriété et le solécisme

par Hélène Dumaisdans Conjugaison, Orthographe, Syntaxe, Vocabulaire

Partager cet article

En matière de langue, les erreurs sont de divers types. Anglicisme, barbarisme, impropriété, pléonasme, solécisme, etc., jalonnent les textes, parfois même à l’insu du rédacteur ou de la rédactrice. Pour faire le point sur certaines fautes courantes, nous examinerons en particulier le barbarisme, l’impropriété et le solécisme.

Barbarisme

Le barbarisme est une erreur par altération de mot ou de sens. Il peut être lexical, par exemple quand on emploie :

  • * aréoport au lieu de aéroport
  • * dilemne au lieu de dilemme
  • * enduire en erreur au lieu de induire en erreur
  • * enligner au lieu de aligner
  • * rénumération au lieu de rémunération
  • * tête d’oreiller au lieu de taie d’oreiller

Le barbarisme peut aussi être grammatical, …

Billets par catégories