Bescherelle.

La référence.

Derniers billets

Le verbe dire et sa famille

par Chantal Contantdans Conjugaison, Verbes irréguliers

Partager cet article

La conjugaison du verbe dire est irrégulière. Par exemple, on prononce et on écrit nous disons, mais il faut prononcer et écrire : vous dites (et non *vous disez). Est-ce ainsi pour tous les verbes de la même famille? Non.

DIRE, REDIRE et le reste de la famille

Seuls les verbes dire et redire font vous dites, vous redites au présent de l’indicatif et de l’impératif.

Les autres verbes de la famille tels que prédire, contredire, interdire, dédire et médire sont plutôt réguliers, puisqu’on dit :

Vous prédisez l’avenir. (et non *vous prédites)

Vous contredisez cette affirmation. (et non *vous contredites)

Vous interdisez les téléphones cellulaires. …

Virgules et complément du nom

par Chantal Contantdans Ponctuation et typographie

Partager cet article

On ne met pas de virgules autour d’un complément qui sert à préciser un nom :

Le chien que je viens d’adopter est adorable.

En effet, le complément du nom chien ci-dessus sert à déterminer à quel chien on fait référence, à en restreindre la portée. On dit de ce complément du nom qu’il est déterminatif ou restrictif. C’est le cas le plus fréquent.

Au contraire, lorsqu’un complément ne sert pas à restreindre la portée ou le sens du nom qui le précède, ce complément est alors purement explicatif (non restrictif) : on le met entre deux virgules :

Mon nouveau chien, qui s’appelle Pitou, est âgé de deux mois.

Observons d’autres exemples. …

Le nombre du nom

par Chantal Contantdans Orthographe

Partager cet article

Le nom est une classe de mots (ou catégorie) variable. Les noms peuvent varier, car ils connaissent la notion de genre (masculin ou féminin) et de nombre (singulier ou pluriel).

 

Le nombre des noms est généralement logique et prescrit par le contexte, la situation :

Il achète un cheval.

Hier, il a acheté trois chevaux.

 

Certains noms s’utilisent de façon non comptable et sont au singulier même si, dans la réalité, il y en a beaucoup :

Il y a trop de lumière. (= de la lumière, en trop grande quantité)

Nous avons pelleté tellement de neige.

Billets par catégories