Le verbe et son donneur d’accord

par Chantal Contantdans Accord

L’accord du verbe nous pose parfois des difficultés lorsque le groupe du nom en position sujet contient certains déterminants ou certains pronoms. La règle reste pourtant toujours la même : le verbe reçoit les traits de personne et de nombre (ex. : 3e personne du singulier) du noyau du groupe nominal sujet.

PRÉSENCE D’UN DÉTERMINANT

Dans les phrases qui suivent, le noyau mis en gras est un nom précédé d’un déterminant.

1) La requête de ces employés est claire.

2) Beaucoup de monde est d’accord.

3) Peu de gens s’y sont opposés.

4) La plupart des employés en sont satisfaits.

Qu’il s’agisse d’un déterminant simple (la) ou d’un déterminant complexe (beaucoup de, …

Partager cet article

L’accord du mot TEL

par Chantal Contantdans Accord

TEL

Le mot tel reçoit toujours un accord. Ce mot est un déterminant ou un adjectif en relation avec un nom. Selon le contexte, le mot tel sera

– masculin singulier : tel;

– féminin singulier : telle;

–  masculin pluriel : tels;

–  féminin pluriel : telles.

Lorsque tel est entre un déterminant et un nom, il s’accorde, comme n’importe quel adjectif : je ressens une telle émotion, j’ai de tels soucis, comme je ressens une belle émotion, j’ai de grands soucis.

Lorsque le mot tel est directement devant le nom, il s’accorde aussi :

Tel père, telle fille.

Lorsque tel gravite autour du verbe être, …

Partager cet article

Les pièges dans l’accord du verbe

par Chantal Contantdans Accord

Le Bescherelle vous aide à conjuguer les verbes. Mais encore faut-il savoir si le verbe dans votre phrase doit être mis au singulier ou au pluriel, et à la première, à la deuxième ou à la troisième personne. Voyons des cas où l’on se trompe parfois dans l’accord du verbe.

Sujet inversé

Généralement, le sujet est placé devant le verbe dans une phrase. Où est le piège? Le sujet est parfois inversé… Mais peu importe que le sujet soit placé avant ou après le verbe, c’est toujours le sujet qui donne l’accord.

Exemples :

  • L’été arrivent les chaleurs.
  • Voici le camion qu’ont acheté mes parents.

Pour bien repérer le sujet, on peut l’encadrer par c’est/ce sont… qui ou le remplacer par il(s) ou elle(s) en replaçant les éléments dans l’ordre habituel. …

Partager cet article