Vas-y! Va voir s’il faut un « s » à l’impératif!

par Chantal Contantdans Conjugaison

Avez-vous remarqué qu’il faut parfois écrire un « s » à la fin du verbe quand on donne un ordre à l’impératif, et parfois non? Exemples : Vas-y! Prends-le. Déplace-le. Ouvre la porte. Reviens ici! Manges-en. Mange en vitesse! Donne-la-nous. Ne crie pas. Finis ton travail. Pars!

Mais quelle est donc la règle? La voici :

À la 2e personne du singulier de l’impératif présent, on conjugue le verbe comme on le fait à l’indicatif présent : Tu pars Pars! Tu reviens ici Reviens ici! Tu finis ton travail Finis ton travail.

Cependant, si le verbe se termine par -es, on lui enlève généralement le « s » : Tu le déplaces Déplace-le. Tu ouvres la porte Ouvre la porte.

Partager cet article

Il courait ou il courrait ? Faut-il un « r » simple ou double ?

par Chantal Contantdans Conjugaison, Verbes irréguliers

Courir

Il n’est pas toujours facile de savoir s’il faut mettre un « r » simple ou double dans la conjugaison du verbe courir : L’an dernier, ma sœur courait le marathon de Montréal; si elle en avait les moyens, elle voyagerait et courrait le marathon de New York.

La forme courait (« r » simple) correspond à un temps que l’on appelle l’imparfait. L’action se déroule dans le passé : Elle partait, elle allait vite, elle courait.

La forme courrait (« r » double) correspond au conditionnel. L’action se déroule dans un futur hypothétique et dépend d’une condition : Si elle avait de l’argent, elle partirait, elle irait à New York, elle courrait le marathon.

C’est uniquement au futur et au conditionnel que courir prend deux « r ». …

Partager cet article

Doit-on apprendre la conjugaison de tous les verbes?

par Chantal Contantdans Conjugaison, Outils

Doit-on apprendre par cœur la conjugaison des milliers de verbes qui se trouvent dans le Bescherelle? Non, ce serait trop long, ardu, et non productif. Il existe plutôt des tableaux modèles, qui vous permettent d’apprendre en une seule étape la conjugaison de plusieurs verbes.

Par exemple, si on connait la conjugaison du verbe VAINCRE, on connait alors la conjugaison du verbe CONVAINCRE. Quand on connait la conjugaison du verbe CUEILLIR et ses particularités, on connait automatiquement la conjugaison des verbes ACCUEILLIR et RECUEILLIR. Voyez dans le Bescherelle le tableau de conjugaison de ces deux verbes (VAINCRE et CUEILLIR) : au bas du tableau, le Bescherelle vous dit quels sont les verbes qui se conjuguent sur ce modèle.

Combien y a-t-il de verbes qui se conjuguent comme TENIR? Il y en a plus d’une vingtaine. Dans ce cas, au lieu de donner la longue liste sous le tableau de conjugaison du verbe TENIR, …

Partager cet article