Écrit-on là, -là, la ou l’a ?

par Chantal Contantdans Homophones

Le trait d’union avec

Pourquoi met-on un trait d’union dans ce beau manteau-là, mais qu’il n’y en a pas dans ce manteau de vison là?

Le trait d’union est requis avec -ci et -là quand ils suivent immédiatement un nom qui est déterminé par l’un des mots suivants : ce, cet, cette, ces.

Ce sac-ci

Cet arbre-là

Cette grande maison-ci

Ces trois bonnes résolutions-là

Il en est de même avec les pronoms numéraux :

Ces deux-là nous plaisent.

On met le trait d’union aussi dans les expressions jusque-là, par-ci par-là, là-bas, là-haut, là-dessus, là-dessous, là-dedans. Les pronoms démonstratifs suivants s’écrivent, eux aussi, avec un trait d’union : celui-ci, ceux-là, celle-ci,

Partager cet article

Les virgules et le verbe

par Chantal Contantdans Ponctuation et typographie

Une phrase a souvent comme pivot un verbe et ses compléments, qui forment un groupe verbal (GV). Ce verbe est généralement précédé d’un groupe du nom (GN) occupant la fonction de sujet, puisque le modèle de la phrase de base est constitué d’un sujet (ce dont on parle) et d’un prédicat (ce qu’on en dit).

Dans Le voisin lave ses fenêtres, le sujet est le groupe nominal Le voisin, et le prédicat est le groupe verbal lave ses fenêtres. Le GN sujet peut être remplacé par les pronoms il(s) ou elle(s) : Il lave ses fenêtres.

VIRGULES INTERDITES

On ne doit pas mettre une virgule entre le sujet et le prédicat sous prétexte de prendre une respiration, même si le GN qui occupe la fonction de sujet est long et qu’on observe une courte pause à l’oral après avoir posé le sujet. …

Partager cet article

Maitriser l’écriture des nombres

par Chantal Contantdans Orthographe

nombres

Comment écrit-on en toutes lettres des nombres comme 80, 120, 390, 500, 2 700, etc. ? Voici les règles.

TRAIT D’UNION

En orthographe moderne, on relie par un trait d’union tous les éléments d’un numéral composé. On écrivait déjà dix-sept (17), quarante-cinq (45) ou soixante-dix-huit (78) avec un trait d’union. De nos jours, on mettra aussi le trait d’union quand il y a un et ou quand le nombre est supérieur à cent :

vingt-et-un (21), comme déjà on avait vingt-deux (22);

cent-trois (103), comme déjà on avait trente-trois (33).

La règle est donc simple pour l’emploi des traits d’union : il y en a partout dans le numéral composé désignant un nombre entier. C’est la même chose pour un numéral composé servant à désigner le rang :

le vingt-et-unième siècle (21e); …

Partager cet article